Vite, un plan pour 2020

Je n’ai pas vu ou entendu de loi pour 2020 qui vise à atteindre la neutralité carbone pour 2050. Pourtant, il existe bien un texte qui vise à la neutralité carbone en 2050.

“Houston, nous avons un problème”. Il nous faut baisser drastiquement les émissions tous les ans pour avoir une petite chance d’y arriver.

Tous les ans ? Rien n’est prévu ni pour 2020, ni pour 2021.

Si on ne prévoit rien pour 2020, ça revient très exactement à dire “je continue de faire des bêtises maintenant, mais promis, on va chercher le moyen qui va permettre d’arrêter de faire des bêtises”.

Ca sonne vraiment très mal, non ?

Imaginons un enfant dans une salle de classe qui passe son temps à chanter pendant que le prof, l’adulte, le responsable, essaye de donner un cours. Il demande à l’élève d’arrêter bien sûr, mais l’enfant lui promet que d’ici 2050, les technologies lui permettront de chanter sans déranger la classe. En attendant, il continue de chanter…. de plus en plus fort.

Totalement ridicule ? C’est pourtant bien ce que nous sommes en train de faire avec les émissions.

Philippe Bihouix, dans son excellent livre “l’âge des low-tech”, propose la métaphore suivante : dans le film “la fureur de vivre”, il y a une course de voiture assez stupide : 2 voitures foncent vers une falaise abrupte, le dernier conducteur à s’extraire du véhicule avant la chute a gagné.

Pour l’instant nos dirigeants nous promettent que des ailes magiques vont sortir de la voiture au moment fatidique, en conséquence nous pouvons continuer d’appuyer sur l’accélérateur en tout quiétude.

Faisons plutôt comme James Dean : sauter de la voiture tout de suite, c’est aussi une option raisonnable.

Il est temps de grandir.

Laisser un commentaire